Accueil / Ravageurs / Duponchelia fovealis (Zeller)

Duponchelia fovealis (Zeller)

Ce petit papillon est originaire du bassin méditerranéen et des Iles Canaries. On le retrouve au Moyen-Orient, Afrique, Canada, Etat Unis (Californie).

Nom scientifique : Duponchelia fovealis (Zeller)

Nom usuel :

Ordre : Lepidoptera

Famille : Crambidae

Statut réglementaire : aucun

Fiche technique

Duponchelia fovealis est très polyphage, il peut se développer entre autre sur anthurium, begonia, cyclamen, geranium, gerbera, kalanchoe, poinsettia, rose, poivrons, fraisiers,...

Morphologie :

Les adultes:

Les imagos mesurent 10-12mm de long. Les ailes antérieures sont brun gris avec 2 lignes transversales blanc jaunâtre. L'abdomen est allongé et fin et forme quasiment un angle droit par rapport au reste du corps.

Les chenilles : 

Les chenilles mesurent 20-30mm de long, sont brun crème avec des taches foncées sur le corps et une capsule céphalique foncée.

  • Chenille Photos courtesy of Central Science Laboratory, United Kingdom
  • Adultes Photograph by James Hayden, Florida Department of Agriculture and Consumer Services, Division of Plant Industry.

Biologie :

Les femelles vivent 1 à 2 semaines et pondent durant cette période à peu près 200 œufs. Les œufs sont pondus individuellement ou par paquets de 3 à 10 aussi bien dans la partie supérieure de la plante qu'à proximité du sol voir dans la couche supérieure du sol mais le plus souvent à la face inférieure des feuilles à proximité des nervures. Les chenilles se nourrissent des feuilles, bourgeons et tiges des plantes et peuvent aussi percer les fruits. Les chenilles se tiennent de préférence à la base des plantes hôtes où elles recherchent l'humidité. A maturité la chenille tisse autour d'elle un cocon de soie incorporant des débris végétaux et des particules sol dans lequel elle se nymphosera.

Les adultes volent principalement la nuit et possèdent de bonnes capacités de vol. Au repos les imagos relèvent leur abdomen selon un angle pouvant aller jusqu'à 90°C pour les mâles.

En fonction des températures le cycle biologique dure 6 à 8 semaines. Ce lépidoptère en Aquitaine est présent d'avril à octobre. Les adultes ne passent pas l'hiver

Symptômes et dégâts :

En se nourrissant les chenilles perforent les feuilles, les fruits (fraises, poivrons par exemple) dans lesquels peuvent se développer alors des pourritures, rongent les jeunes tiges, ...Il s'agit surtout d'un ravageur des cultures sous serres.

  • Dégats sur feuilles (fraisier) Photograph by Carmelo Peter Bonsignore, Università degli Studi Mediterranei di Reggio Calabria
  • Photograph by Marja van der Straten, Plant Protection Service, Wageningen, The Netherlands.
  • Dégat sur collet Photograph by Jim Bethke, Department of Entomology, University of California, Riverside

Moyens de lutte :

Pour connaître la liste des produits homologués sur tomates pour le traitement des chenilles défoliatrices, les chenilles des fruits, consultez le site : http://e-phy.agriculture.gouv.fr

En rapport avec : Duponchelia fovealis (Zeller)

Cultures associées

En lien avec Duponchelia fovealis