Accueil / Ravageurs / Cochenille du laurier rose

La cochenille du laurier rose Aspidiotus nerii

Aspidiotus nerii est une cochenille plutôt cosmopolite.

Elle produit un miellat abondant. Les prises alimentaires entraînent un affaiblissement de la plante, la chute des feuilles, le dessèchement des rameaux, la déformation des fruits.

Ordre : Homoptera - Famille : Diaspididae

Statut réglementaire : aucun

Fiche technique

Plantes hôtes :

Espèce très polyphage qui s'attaque notamment à l'olivier, aux agrumes, au prunier, acacia, caroubier, mûrier, lierre, laurier-rose, palmier.

Morphologie :

Les femelles possèdent un bouclier presque circulaire de 1,8 à 2,2mm, légèrement convexe, brun-noir mat. Les mâles ont une paire d'ailes hyalines blanchâtres, et mesurent environ 1mm avec un corps jaunâtres et des appendices foncés.

Biologie :

La reproduction est bi-sexuée ou parthénogénétique. La femelle pond environ 150 œufs en 5 à 12 jours. Le cycle de développement de la larve nouveau-née à la mue imaginale dure environ 40 à 50 jours. Les larves L1 mobiles se dirigent vers les parties ombragées de l'arbre et se fixent sur la face inférieure des feuilles. On compte trois générations par an ; la première vers mars-avril, la seconde à la suite et la troisième en septembre-octobre qui se maintient au delà de l'hiver (pendant 6 mois). La cochenille passe l'hiver au stade de jeunes larves, larves âgées ou jeunes femelles.

Symptômes et dégâts :

Les prises alimentaires entraînent un affaiblissement de la plante, la chute des feuilles, le dessèchement des rameaux, la déformation des fruits selon les densités de populations.

Cette cochenille produit aussi un abondant miellat permettant le développement de fumagine.

Moyens de lutte

Il n'existe pas de produits homologués pour cette cochenille. Comme pour les autres cochenilles, il est très important de bien réaliser les traitements d'hiver à base d'huiles d'hiver appliquées à haut volume.

Pour connaître la liste des produits autorisés en traitement général des parties aériennes contre les différents stades hivernants des insectes ravageurs, consulter la rubrique "usages" du site http://e-phy.agriculture.gouv.fr/.

En lien avec votre recherche

Cultures associées