Accueil / Ravageurs / Cochenille virgule du pommier

La cochenille virgule du pommier Lepidosaphes ulmi

Lepidosaphes ulmi a une répartition cosmopolite, on la retrouve en Europe en Angleterre et Espagne (très répandue), en France, Italie, ...

Les colonies induisent un dessèchement puis un dépérissement progressif des parties colonisées.

Ordre : Homoptère - Famille : Diaspididae

Statut réglementaire : aucun

Fiche technique

Plantes hôtes :

Lepidosaphes ulmi est une espèce polyphage commune sur pommier et poirier mais se rencontre aussi sur abricotier, prunier, noyer, olivier, lilas, peuplier, saule, ...

Morphologie :

A) les adultes

Le bouclier des femelles est brun clair, il mesure 3mm de long, il est allongé, ovale et souvent courbé en forme de virgule. A la partie antérieure du bouclier, les exuvies rouge-brun s'empilent.

B) les larves

Le bouclier larvaire est brun jaunâtre et ovalaire.

Biologie :

Lepidosaphes ulmi passe l'hiver à l'état d'œufs hivernant sous les boucliers des femelles. Les œufs éclosent fin avril-début mai.

Quelques jours après l'éclosion, les jeunes larves mobiles se fixent sur les rameaux et les branches. Les larves passent par deux stades larvaires et donnent en juin-juillet des femelles. Ces femelles se reproduisent par parthénogénèse et pondent 40-80 œufs puis meurent. On compte une génération par an.

Symptômes et dégâts :

Les colonies forment des encroûtements au niveau des branches, des rameaux et des fruits (moins souvent sur les fruits). Elles induisent l'éclatement de l'écorce, un dessèchement progressif puis un dépérissement progressif des parties colonisées.

Moyens de lutte

Comme pour les autres cochenilles, il est très important de bien réaliser les traitements d'hiver à base d'huiles d'hiver appliquées à haut volume. Au cours de la saison, la période d'intervention se situe au moment des essaimages des larves L1 qui sont le seul stade sensible de l'insecte aux traitements car non protégé par le bouclier.

Pour obtenir la liste des produits homolgués, consultez la rubrique "usage" du site http://e-phy.agriculture.gouv.fr/.

En lien avec votre recherche

Cultures associées